Travaux publics : l’efficacité japonaise

Six jours. C’est le temps qu’il a fallu aux ingénieurs et ouvriers japonais pour réparer ce tronçon de 150 m de l’autoroute Kanto, dans le sud-est du pays, sérieusement endommagée par le séisme de mars dernier.

par
Travaux publics : l'efficacité japonaise

Photos : AP / PC

Leur exploit a fait le tour du monde… et sans doute fait rêver bien des automobilistes qui pestent tous les printemps contre les nids-de-poule.

<= Le 17 mars


 

 

 

  <= Le 23 mars

Impossible d'ajouter des commentaires.