Articles par Alain Vadeboncoeur

La série «De garde 24/7» offre une plongée remarquable dans l’univers des soins, selon le docteur Alain Vadeboncoeur.

Les conclusions d’une étude sont sans appel: la méthode Zamboni pour la sclérose en plaques ne fonctionne pas.

Êtes-vous familier avec le VRS, le virus hivernal qui est la principale cause de ces «bronchites» qui n’en finissent plus?

Le défi, c’est de se rendre compréhensible pour les patients, qui doivent participer à une prise de décision «éclairée». Mais les notions médicales, déjà souvent complexes, deviennent parfois opaques lorsqu’elles sont prononcées dans le dialecte «docteur».

Au Québec, des centaines de millers de personnes sont affectées par des acouphènes. «Dans mon cas, c’est un petit bruit hyperaigu, mais très discret», nous dit Alain Vadeboncoeur. Qui a appris à vivre avec celui-ci.

Les sombres reportages à propos des frais accessoires et des liens douteux entre le public et le privé vous font tourner de l’oeil? Le Dr Alain Vadeboncoeur s’applique à clarifier le tout.

Au lendemain de l’interdiction des frais accessoires par le ministre Gaétan Barrette, le Dr Alain Vadeboncoeur est surpris de constater que le ministre semble déjà se distancier de sa propre loi.

Réjouissez-vous, le pic de la saison de la grippe est derrière nous!

À la suite de l’abolition des frais accessoires, certaines cliniques médicales ont annoncé qu’elles cesseraient leurs activités. En répondant à une question du gastroentérologue Michaël Bensoussan, le Dr Alain Vadeboncœur nous aide à y voir plus clair.

Deux changements importants dans le réseau de la santé pour la nouvelle année: les échographies réalisées hors hôpital seront dorénavant assurées et les frais accessoires, c’est terminé! Une analyse éclairante.

Dans son second billet sur la question, le Dr Alain Vadeboncoeur répond point par point à un texte récent du vice-président de l’Institut économique de Montréal, avec lequel, comme on le voit, il diffère assez généralement d’opinion!

En cette fin d’année, notre blogueur Alain Vadeboncoeur répond point par point à un texte récent du vice-président de l’Institut économique de Montréal, une organisation avec laquelle il admet n’avoir pas beaucoup d’atomes crochus.