L’Amazon de la robotique

ROBOTSHOP

par Marc-André Sabourin
Leaders de la croissance 2012 - RobotShop

Photo : J. Lafrenière

ROBOTSHOP

Classement : no 10

Domaine d’activité : vente en ligne d’équipement de robotique

Nombre d’employés en 2011 : 19

Siège social : Mirabel

Chiffre d’affaires en 2011 : 6,6 millions

Croissance 2006-2011 : 843 %

Le premier robot que Mario Tremblay a créé, au début des années 2000, a failli avoir la peau de son minet tellement il était réussi : le « détecteur de chats » pourchassait la petite bête dès qu’il notait sa présence ! « J’ai dû le désactiver avant que mon chat fasse un burnout ! »

L’expérience a toutefois permis à Mario Tremblay de constater qu’il était bien difficile de se procurer des pièces pour fabriquer un robot. « Je devais commander chacune à des entreprises différentes, souvent à l’étranger. » D’où l’idée de lancer RobotShop, site Web spécialisé dans la vente d’équipement de robotique.

Créé en 2003, ce site offre aujourd’hui plus de 5 000 produits. Des pièces – qui cons­tituent la moitié du chiffre d’affaires -, mais aussi une liste hétéroclite de robots, allant de la tondeuse automatique aux drones en passant par les voitures télécommandées.

Les clients sont tout aussi diversifiés : bricoleurs, ingénieurs, enseignants, fabricants, organisations militaires, États. Et même la NASA. « On a aussi vendu un robot pour le film Mission : Impossible – Protocole fantôme », raconte le PDG de 40 ans. L’engin téléguidé – et la magie des effets spéciaux – permet à un personnage du film de léviter dans un tunnel.

Au départ, RobotShop visait le marché québécois. Mais les ventes ont rapidement dépassé les frontières du Canada. « Aujourd’hui, nous sommes l’Amazon de la robotique », illustre Mario Tremblay.

Pour se distinguer – « plusieurs sites Web copient nos descriptions de produits » -, RobotShop réalise des vidéos promotionnelles pour ses nouveaux produits et les diffuse sur RobotShopTV, une chaîne YouTube. Ces clips ont déjà été visionnés plus de 700 000 fois !

Inutile, cependant, de chercher une vidéo de robot qui court après les chats. Ce modèle ne fait pas partie du catalogue.

 

Abonnez-vous dès maintenant au cyberbulletin Leaders de la croissance et découvrez les entrepreneurs qui façonnent l'économie de demain.

Impossible d'ajouter des commentaires.