Statistiques laïques

Quelques faits et chiffres intéressants sur le sujet de l’heure en ce moment au Québec…

par

sikh-turban

Nombre de lapidations au Québec au cours de la dernière décennie : 0.

Nombre d’excisions pratiquées pour des motifs culturels ou religieux dans les hôpitaux du Québec depuis cinq ans : 0.

Nombre d’excisions et de lapidations pratiquées à Hérouxville durant le siècle précédant la promulgation de son « code de conduite » de 2007, qui interdisait notamment la lapidation et l’excision : 0.

Nombre de lois canadiennes ou québécoises qui contreviennent actuellement aux principes de la neutralité et de la laïcité de l’État : 0.

Nombre de lois canadiennes ou québécoises qui permettent actuellement les agressions contre des hommes, des femmes ou des enfants pour des motifs culturels et religieux : 0.

Numéro de l’article de la Charte canadienne des droits et libertés (1982) qui affirme et protège explicitement l’égalité des hommes et des femmes au Canada : 15.

Numéro de l’article de la Charte des droits et libertés de la personne du Québec (1975) qui affirme et protège explicitement l’égalité des hommes et des femmes au Québec : 10.

Nombre d’homicides et/ou d’assauts pardonnés l’an dernier par les tribunaux du Québec ou du Canada en déférence aux croyances religieuses ou culturelles des accusés : 0.

Nombre de décisions judiciaires ou administratives rendues en vertu de la Charia, du Talmud ou du Nouveau Testament, au Québec, au cours des cinq dernières années : 0.

Nombre de projets de loi d’inspiration islamique actuellement débattus à la Chambre des communes et à l’Assemblée nationale : 0.

Nombre de lois canadiennes ou québécoises qui discriminent actuellement contre les hommes, les femmes ou les enfants en appliquant des principes religieux : 0.

Nombre de fonctionnaires québécois réprimandés au cours des cinq dernières années pour avoir utilisé leur emploi et leurs signes religieux à des fins de prosélytisme : 0.

Nombre d’usagers des services publics du Québec qui ont démontré, au cours des 10 dernières années, qu’ils avaient été mal servis en raison des signes religieux portés par des fonctionnaires du gouvernement : 0.

Nombre de personnes blessées par un turban, un voile ou une kippa lors d’un événement sportif ou culturel tenu au Canada lors des 10 dernières années : 0.

Nombre de personnes blessées par un signe religieux porté en public au Québec l’an dernier : 0.

Nombre de personnes dont les droits fondamentaux ont été violés, au cours de la dernière année, en réponse aux demandes de groupes religieux ou culturels au Québec : 0.

Nombre de provinces canadiennes qui ont cru bon d’adopter une « charte de la laïcité » pour consacrer la laïcité de leur gouvernement, ou une quelconque « charte des valeurs » pour consacrer leurs valeurs provinciales : 0.

Nombre de religions pour lesquelles la barbe est un signe religieux : 1 (minimum).

Nombre de religions pour lesquelles la perruque est un signe religieux : 1 (minimum).

Nombre de religions pour lesquelles les cheveux longs sont un signe religieux : 2 (minimum).

Propositions du Parti québécois concernant la procédure qui permettra de déterminer quels fonctionnaires pourront (ou non) porter la barbe, la perruque et les cheveux longs (notamment), pour quelles raisons, et dans quel contexte : aucune.

Argumentaire du Parti québécois établissant un lien entre le port de certains signes religieux et l’incompétence ou le biais dans l’accomplissement du travail de fonctionnaire : aucun.

Pourcentage de chances que le projet de loi péquiste sur les « valeurs québécoises » soit déclaré inconstitutionnel parce qu’il viole des libertés fondamentales protégées par la charte canadienne et/ou la charte québécoise : 100 %.

Nationalité de Bachir Lazhar, alias Monsieur Lazhar, dernier personnage d’enseignant à avoir ému le Québec : algérienne.

(Pourcentage de musulmans en Algérie : 99 %.)

Nombre de crises réelles des accommodements raisonnables identifiées par les commissaires Gérard Bouchard et Charles Taylor en 2008, par rapport à un « emballement médiatique » et la  « perception erronée ou partielle des pratiques ayant cours sur le terrain » : 0.

Probabilité que le Parti québécois, sans projet politique viable ni succès économique à faire valoir, ait bassement décidé de mener la prochaine campagne électorale sur le dos des immigrants : élevée.

28 commentaires à propos de “Statistiques laïques

  1. Vous démontrez donc de façon très claire que peu de peronnes seraient concernées par cette Charte. Vous m’avez ainsi convaincu qu’il n’y a pas de quoi en faire un drame et que ceux qui déchirent leur chemise contre ce projet gaspillent leur énergie pour rien. Merci de m’avoir ouvert les yeux!

    • Calmez-vous avec la charte, pourquoi ne pas attendre qu’on en connaisse davantage ? Si on parle autant de la commission Bouchard-Taylor, qu’on entend sans cesse parler d’accomodement raisonnable, de l’encadrement de l’immigration et de protection de la culture, n’est-ce pas parce qu’il y a un problème ? Je suis content de voir que le gouvernement s’en préoccupe, laissons-le dû moins essayer. J’adore lire l’actualité mais je déteste votre acharnement à constamment aller à l’encontre du PQ, je ne suis pas un péquiste mais je suis capable d’user de jugement et j’espère que les lecteurs de votre revue prennent certains de vos articles avec un grain de sel.

  2. Vraiment difficile à se faire une idée puisque d’un article à l’autre, d’une revue à l’autre, d’un journaliste à l’autre, c’est la contradiction totale…!!!! Mais je ne vois pas en quoi établir une charte des valeurs québécoises à respecter serait néfaste puisque immigrants qui sont de bonne fois et qui ont quitté leur pays parce qu’ils n’y étaient pas heureux, en principe, ne devrait pas vouloir continuer de vivre les valeurs de leur pays ou religion mais plutôt, se sont surement adapter à nos valeurs et les ont surement déjà assimilées… Mais pour les autres qui veulent venir ici et imposer leur façon de vivre, à eux de décider s’ils veulent ou non vivre avec nos valeur ou rester chez eux et vivre les leurs… c’est un choix, il me semble! J’imagine que la charte ne sera pas seulement au sujet des signes religieux que l’ont peut ou non porter mais plus sur les valeurs égalité homme-femme, visage dévoilé, etc… Il me semble qu’on doit attendre le voir ce qu’elle contiendra avant de tout condamner…

  3. Etes-vous sûr qu’aucune excision n’a eu lieu à Montréal ces dernières années?

    Avez-vous déjà compté le nombre de femmes voilées qu’on croise dans le métro à l’heure de pointe?

    Avez-vous compté le nombre de mosquée sur l’ile de montréal qui dépasse maintenant le nombre d’églises catholiques encore ouvertes?

    Avez-vous recensé le nombre d’étudiants qui étudient dans les écoles musulmanes? Juives?

    Note: Que vient faire M. Lazhar dans cette histoire? C’est un personnage fictif, un produit du cerveau de Phillippe Falardeau. Bien que le Québec compte des dizaines de comédiens d’origine arabe, il est allé en France chercher un comédien d’origine algérienne.

    • Au départ, l’excision n’est pas reliée à la religion. C’est une coutume ancestrale millénaire qui heureusement est en train, lentement mais sûrement, de disparaître.

      Maintenant, l’excision se pratique-elle à Montréal? J’en doute. Les parents qui le voudraient enverraient plutôt leurs filles au village natal pour ce faire. Ce sont les vieilles femmes des villages qui le font. Quand elles meurent il n’y a plus de relève car les lois de ces pays le défendent maintenant. Depuis 20 ans, je côtoie beaucoup de familles en provenance de pays où cela se pratique encore mais peu. Une seule fois j’ai eu un doute lors d’un voyage d’une fille au pays natal.

      S’il s’avérait que l’excision se pratique ci, il y a des lois pour poursuivre et condamner cette pratique.

    • Je ne compte pas le nombre de femmes voilées pas plus que les poitrines siliconées. M’en fous!
      Le nombre de mosquée et d’églises catholiques est proportionnel au nombre de pratiquants. M’en fous!
      Le nombre d’étudiants qui étudient dans les écoles musulmanes ou juives. M’en fous!

      Pourquoi je m’en fous? Parce que tout cela est légal et ne me prive de rien. Parce que chaque personne dans une société démocratique peut exercer des choix libres. Parce que croire ou ne pas croire, pratiquer ou ne pas pratiquer une religion fait partie de l’identité multiple des citoyens. On parle de libertés fondamentales ici.

    • c’est bien possible avec le p.q.

  4. Combien de vos écrits jusqu’à ce jour promeuvent l’immobilisme politique liberule et la procrastination caquiste en la prise en charge de toutes les responsabilités de notre existence nationale au Québec ? Des dizaines ?
    Faites-vous de la pratique du déni comme chez les irresponsables que sont les soumissionnistes, dépendantistes, Tangui, colonisés…etc., votre spécialité journalistique ?

    • Je suis féministe et agnostique.

      Je ne suis ni pour, ni contre le port du voile.

      Je suis pour le respect des droits fondamentaux des citoyens-nes.

      Je défendrai toujours mes sœurs, les femmes, afin qu’elles aient la même liberté d’expression que moi, native d’ici.

  5. «Nombre de lois canadiennes ou québécoises qui discriminent actuellement contre les hommes, les femmes ou les enfants en appliquant des principes religieux : 0.»

    Monsieur Lussier peut bien faire du « prosélytisme » laïque, n’empêche que les premiers mots de la loi constitutionnelle de 1982 commencent par « Attendu que le Canada est fondé sur des principes qui reconnaissent la suprématie de Dieu et la primauté du droit : » . Pas très rassurant pour un athée.

    Bien que la loi du Dimanche a été abrogée, il n’en demeure pas moins qu’il existe dans les législatures provinciales, des lois sur les jours fériés dans le commerce de détail, où le dimanche est la journée obligatoire de repos, même si on dit que ce sont des pratiques laïques, pas besoin d’avoir une formation en théologie pour comprendre d’où vient ce jour.

  6. C’est ce qu’on appelle avoir peur de son ombre.

  7. Pas d’excision au Québec?

    “ Je vois une femme excisée par mois, et j’en ai probablement désinfibulé entre 50 et 75 jusqu’ici ” explique le Dr Claude Fortin, président de l ‘Association des gynécologues du Québec (La Presse, Louise Leduc, 6 décembre 2005)

    • Oui, il y a des femmes excisées qui vivent ici -j’en connais personnellement- mais elles l’ont été enfants, dans leurs pays d’origine. Il n’y a probablement pas d’excisions qui se pratiquent ici. Je le saurais car je vis dans le milieu. S’il y en a ce doit être rarissime et il y a des lois suffisantes pour poursuivre, juger et condamner.

  8. Calmez-vous avec la charte, pourquoi ne pas attendre qu’on en connaisse davantage ? Si on parle autant de la commission Bouchard-Taylor, qu’on entend sans cesse parler d’accomodement raisonnable, de l’encadrement de l’immigration et de protection de la culture, n’est-ce pas parce qu’il y a un problème ? Je suis content de voir que le gouvernement s’en préoccupe, laissons-le dû moins essayer. J’adore lire l’actualité mais je déteste votre acharnement à constamment aller à l’encontre du PQ, je ne suis pas un péquiste mais je suis capable d’user de jugement et j’espère que les lecteurs de votre revue prennent certains de vos articles avec un grain de sel.

  9. A ce que l’on peut être naïf,
    Attender vous que tout ces 0 deviennent des chiffres
    Alors il sera trop tard
    Regarder ce qui se passe dans des pays dont l’Europe et ailleurs

  10. Les Québécois dénaturés tel Justin Trudeau (tel père tep fils) et Stéphane Dion font toujours du zèle en faveur des immigrants qui généralement votent libéral au provincial et au fédéral. Leur réaction est toujours ELECTORALE! Je suis une immigrante et je souhaite ardemment la charte des valeurs universelles adoptées par la majorité des Québécois. Ceux qui souhaitent s’installer au Québec doivent savoir qu’ici on n’est plus au Moyen-Age depuis longtemps. Les immigrants n’ont pas à faire les lois dans le pays où ils immigrent. Je ne savais pas que j’avais immigré dans un pays où les us et coutumes des musulmans, sikhs etc prévalaient. Un pays évolué n’a pas à accepter les prescriptions de religions barbares qui veulent maintenir les humains dans un passé révolu. Le sort que ces religions réservent aux femmes est tout simplement ODIEUX, INACCEPTABLE! NM

    • « Je ne savais pas que j’avais immigré dans un pays où les us et coutumes des musulmans, sikhs etc prévalaient. » (sic)

      Et vous avez vu ça où, vous, au Canada que « les us et coutumes des musulmans, sikhs etc prévalaient. »???

  11. Preuve par 4 que la crisette actuelle a été fomentée de toute pièce par le Parti québécois pour faire diversion sur sa minable performance économique.

  12. Est-ce qu’on paye pour des congés religieux autres que ceux qui prévue par le code du travail? Si oui ! Cela implique une planification, remplacement, et. Est-ce qu’un parent peut refuser que ça file recevoir un enseignement par un homme par conviction religieuse? Est-ce qu’un athée peut refuser que son enfant reçoive une formation par un professeur qui porte un signe religieux ? Des questions de cet ordre se vit dans le secteur de l’enseignement, de la santé, et ailleurs dans la fonction publique, etc.
    Est-ce que cela relève que des administrations locales, des ministères concernés ?

    • Excellentes questions mais qui n’affectent réellement qu’une infime, très infime minorité d’individus vivant ICI et qui pourraient facilement être solutionnées par un simple « NON » de la part des autorités.

      Pas besoin d’une charte à deux balles pour ça…

  13. 70: c’est le nombre de filles qui portaient le voile à l’école en 1995 (selon la FFQ cité par Josée Boileau ce matin)
    Des milliers: c’est le nombre de filles qui portent le voile à l’école aujourd’hui.
    Voilà où nous a mené l’ouverture de Bernard Landry et du PQ de l’époque (Landry croyait naivement qu’en tolérant le voile, plutot que de l’interdire comme en France, les jeunes filles finiraient par l’enlever! lol)

    • Je suis loin d’être un fan de Landry mais je ne vois vraiment , mais vraiment pas en quoi le fait de porter un voile est une menace pour le Québec.

  14. François 1 écrit : « je ne vois vraiment , mais vraiment pas en quoi le fait de porter un voile est une menace pour le Québec »

    D’accord mais, quand le voile traine jusqu’au sol et que tout le visage de la femme est voilé, quand son compagnon se promène, en culottes courtes, à côté, en été…ça fait penser.

    • Franchement, quand et combien de fois avez-vous vu ce genre d’accoutrement au Québec???

      Je demeure à Montréal, métropole du Québec et ville cosmopolite et jamais de ma vie de n’en ai vu.

      Suis-je le seul « malchanceux »???

  15. (1)
    Au dela des sophismes …

    « Nombre de personnes blessées par un signe religieux porté en public au Québec l’an dernier : 0. » Serieusement pourquoi pas l’appliquer a tout et rien.
    Nombre de personne blesse par le salaire blesse Jean Charest : 0
    Nombre de personne blesse par les gamiques des maires ici et la : 0

    Mais ca prouve quoi …

    (2)
    Le plus drole c’est que le texte de Jerome nous amenerait pratiquement a penser, que ca touche un nombre marginal de gens, qu’il n’y aurait pas de probleme a donner une plus grande place a l’egalite homme-femme et affirmer la laicite et la neutralite de l’etat dans nos textes legislatifs. On se demande meme pourquoi il tient tant a ne pas ecrire explicitement la laicite ou la neutralite dans un texte juridique si c’est si evident …

    (3)(a)
    « Pourcentage de chances que le projet de loi péquiste sur les « valeurs québécoises » soit déclaré inconstitutionnel parce qu’il viole des libertés fondamentales protégées par la charte canadienne et/ou la charte québécoise : 100 %. »

    Mais en fait elle permet quoi la charte ?

    (b)
    Les ouverts suivent peut etre l’actualite du coin de l’oeil et les commissions parlementaires aussi, mais le projet de loi 94 a ete abandonne par les liberaux en raison du fait que meme pour des raisons de securite, de communications et pour des symboles tel que la burqa ou le niqab …. un eventuel projet de loi passerait pas la charte ….

    (c)
    Les liberaux propose maintenant de ressuciter la loi 94 dans un espece loi 94 2.0 …. qui passerait pas non plus la charte …

    (d)
    Et puis meme la recommandation de Bouchard -Taylor que Charest a mis sur une tablette ne passerait pas non plus la charte … on peut pas faire une loi meme en regard des agents de l’etat en autorite …

    (e)
    Tant qu’a faire … Les liberaux, Philippe Couillard, Bouchard et Taylor sont -ils contre les libertes individuelles pour proposer de telle affaire ?

    (f)
    Propose-t-on a tout le moins pour les ouverts de mettre quelque part dans un texte … la laicite …. alors que meme la simple neutralite apparait dans aucun texte ? On a bien mis la primaute de dieu un preambule de texte important on peut bien mettre la neutralite a tout le moins quelque part …

    (4)
    C’est bien facile de mettre sur le dos des medias ou de dire que c’est pour cibler les immigrants … Mais il y a au quebec des gens qui ont des reflexions sur la laicite et sur le rapport entre la liberte d’expression religieuse avec les autre droits. Les chartes viennent pas de dieu et c’est pas un livre saint et on peut bien reexaminer comment on a ecrit ceci ou cela et ca fait pas de nous des gens contre les libertes individuelles.

    (a)
    Moi j’aimerais entendre les ouverts sur les limites de la liberte d’expression politique dans la fonction publique. Est-ce a dire que la liberte d’expression politique est moins importante et qu’ils y a une hierarchisation des libertes d’expressions ? Pourtant certaines croyances politiques comme federalisme vs souverainete, gauche vs droite oriente la vie de bon nombre d’individus et contrairement aux croyances religieuses au moins elles sont choisis avec plein consentement.

    Ces convictions politiques amenent des gens a militer dans un parti ou un autre avec sincerite, meme a faire des dons …, exprimer ses preferences, … moi je vois pas en quoi c’est une liberte d’expression inferieure.

    (b)(i)
    La discrimination des religions envers les femmes et les homosexuels est reelle. Que ce soit dans les livres saint, dans les ecrits des autorites religieuses. C’est pas parce que des gens font pas eux meme de la discrimination que la religion a laquelle il adhere n’est pas en soi un mouvement qui fait de la discrimination.

    (ii)
    L’etat fait deja la difference entre un mouvement x ou y et une religion … entre une religion et une secte …. Qu’est qui devrait nous freiner de declarer comme une secte tout mouvement qui ne respecte pas l’egalite homme femme, la non discrimination pour motif d’orientation sexuelle et la liberte de conscience des enfants ?

    (c)
    La liberte reelle de conscience des enfants …. elle vaut moins que la liberte d’expression religieuse des parents ? Un enfant peut-il avoir une liberte d’expression religieuse sans au depart une veritable liberte de conscience ? Pourquoi l’etat devrait permettre par le bapteme par exemple l’adhesion d’un enfant a une confession religieuse ? Alors qu’il peut meme pas donner son consentement ….

    (d)
    Selon la charte a l’heure actuelle il semble meme que les ecoles juives assidiques avec un programme essentiellement religieux et un enseignement different pour les filles et garcons pourraient etre permise …. Parlez moi donc du droit a l’education des enfants en regard de la liberte d’expression religieuse de leur parent ? Le droit a l’education il me semble c’est important Jerome ?

    (5)
    Les questionnements en (4) s’inscrivent a l’interieur d’une societe de droit. Ils s’inscrivent meme dans la perspective des chartes dans la mesure ou ces questionnements ameneraient des modifications ici et la.

    (6)
    J’y reviens mais il y a quelque chose de troublant avec ces gens qui disent que de vouloir changer les chartes ou en proposer d’autres c’est etre contre les droits fondamentaux. Ils y a quelque chose de l’ordre de la religion la dedans. Les textes juridiques sont pas des livres saint et les juristes sont pas les gardiens de la parole divine. Les juristes que ce soit pour le droit de vote des femmes ou meme l’avortement ont souvent ete ben en arriere …. et les juristes capable de bien dormir le soir meme avec des abberation de meme ….

  16. Oh…un détail comme ça, en passant: est-ce que la collusion et la corruption feront partie intégrante de la Charte des Valeurs québécoises péquiste?

  17. M. François 1, ce n’est pas, parce que vous n’en voyez pas qu’il n’y en a pas. Faudrait mieux regarder à l’avenir.

    D’une façon ou d’une autre, vaut mieux prévenir que guérir afin de ne pas, comme Londres, devenir.

    • Ne me dites pas que vous avez apprécié la maladresse (une autre!) de Pauline Marois qui a attribué au multiculturalisme les attentats de Londres et certains troubles sociaux et pour laquelle elle devrait immédiatement s’excuser? Hein?

      Mais de quoi se mêle-t-elle? Elle qui a multiplié les erreurs de jugement depuis qu’elle dirige le Québec, la dernière en lice étant de blâmer les commissions scolaires et sa propre ministre de l’Éducation pour les intolérables augmentations de taxes scolaires alors qu’elle a personnellement et largement contribué à cette dite augmentation. La pyromane qui prétend éteindre le feu…

      Personnellement, je trouve que Monsieur Couillard a très bien rétorqué à votre pyromane:

      « De dire directement ou indirectement qu’il y a une association entre le multiculturalisme et la violence entre les groupes ethniques est inacceptable pour quelqu’un qui dirige un gouvernement et dont la mission principale est de rassembler les gens plutôt que de les diviser», a-t-il affirmé.

      «Elle devrait soit rectifier les choses, soit les préciser, parce que ce n’est pas le genre de commentaire qu’on doit faire sur un sujet aussi sensible», a-t-il exposé. »

      Dixit Monsieur Philippe Couillard.

      Ça c’est de la classe!!!