Le nhà hàng du jeudi midi : Hương Liên

par

Photo Yanick Villedieu

Hanoï – L’enseigne dit tout : l’essentiel du menu, trois plats, y est affiché en grandes lettres rouges. L’amie hanoïenne qui nous a amenés chez Huong Lien est catégorique. Comme tous les habitués de ce petit resto populaire, elle vient ici pour ça et pour rien d’autre.

Ça, c’est la délicieuse bún ch?, le plat emblématique d’Hanoï, une soupe aigre douce au porc grillé (le ch? du nom), servi en lamelles et en boulettes. On y ajoute, à sa convenance et à son rythme, des vermicelles de riz (le bún), de la laitue, des herbes aromatiques, entre autres de la coriandre et du basilic, de l’ail pilé, du piment. Rien à redire : c’est vraiment et tout simplement bon, plein de saveurs et de parfums. Surtout que nous accompagnons notre bún ch? de ce que notre habituée appelle « la vraie spécialité » de la maison : des nem cua b?, littéralement, des nems de crabe de mer, effectivement bons à se damner.

Nous n’étions pas arrivés dans la capitale vietnamienne depuis 24 heures quand notre amie de Hanoï nous a fait découvrir son resto chouchou et cette fameuse soupe, qu’elle préfère appeler sauce. Mais sauce ou soupe, qu’importe. Je sais déjà que le souvenir de ce que nous avons dégusté ce midi-là, dans l’ambiance chaleureuse de l’endroit, nous fera souvent regretter Hanoï quand nous serons revenus à Montréal.

40 000 dôngs (2 $) pour la soupe vermicelle et porc grillé ; 7 000 dôngs (0,35 $) le nem de crabe ; notre facture pour trois, incluant deux bières locale : environ 11,50 $.

H??ng Liên 36, rue Lê v?n H?u, Hanoï


Impossible d'ajouter des commentaires.